Univerciné Italien 2010

Dates : du 3 au 7 février 2010
Prix du Jury Jeune Univerciné : Io sono l’amore
prix des lycéens : La prima linea
Prix du Public : Diverso da chi ?
>> Programme complet du festival
>> Editorial Univerciné 2010 : Différence(s) inédite(s)

Les invités

Umberto Carteni
Diverso da chi ?
Après avoir travaillé avec de nombreux réalisateurs (Pupi Avati, Tornatore, Luchetti… ), Umberto Carteni signe avec Diverso da chi ? son premier long métrage. Il viendra le présenter et s’entretenir avec le public en ouverture du festival, mercredi 3 février à 20h15.

Eugenio Imbriani
professeur d’anthropologie à l’Université de Lecce en Italie sera à Nantes jeudi 4 à 20h30 pour présenter Pizzicata.

Federico Ferrone
La Merica et Il nemico interno – Musulmani a Bologna
Ce jeune réalisateur sera avec nous le dimanche 7 février pour deux de ses documentaires. Après avoir fait des études d’Histoire Contemporaine à Bologne et à Paris, Federico Ferrone est aujourd’hui critique cinématographique et réalisateur de documentaires qui lui ont valu plusieurs prix (Le Prix “Cinemavvenire” 2004, il “Premio Molise Cinema” 2005 et le “Premio Videopolis” 2005 pour le Meilleur Documentaire.

La programmation

Les films en compétition sont en gras

Diverso da chi ? (Différent de qui ?)
Umberto Carteni, 2009

Io sono l’amore (Amore)
Luca Guadagnino, 2009

La prima linea
Renato de Maria, 2009

La pivellina
Tizza Covi et Rainer Frimmel, 2009

La sicilianna ribelle (La sicilienne)
Marco Amenta, 2007

Galantuomini
Edoardo Winspeare, 2008

Italians
Giovanni Veronesi, 2009

• Un giorno perfetto (Un jour parfait)
Ferzan Ozpetek, 2008

Tutta la vita davanti (Toute la vie devant soi)
Paolo Virzì, 2008

Il grande sogno (Le rêve italien)
Michele Placido, 2009

Spécial documentaire :
– La Merica (La Mérique)
– Il nemico interno – Musulmani a Bologna (L’ennemi de l’intérieur – les Musulmans à Bologne)

Malèna
Giuseppe Tornatore, 2001

Pizzicata
Edoardo Winspeare, 1996

• Lo scopone scientifico (L’argent de la vieille)
Luigi Comencini, 1972

La Ciociara
Vittorio de Sica, 1960

Le notti bianche (Nuits blanches)
Luchino Visconti, 1957

>> retour aux Archives

2016-10-28T11:16:07+00:00