MASTER CLASS UNIVERCINÉ ITALIEN 2018

LECCE AL CINEMA, O IL CINEMA LONTANO DAL CENTRO

LECCE AU CINÉMA, OU LE CINÉMA LOIN DU CENTRE

En présence de

Edoardo Winspeare et Davide Barletti, réalisateurs,

et Celeste Casciaro, actrice

Espace Cosmopolis, 18 rue Scribe, Nantes

Samedi 17 mars, 10h-12h

Entrée libre

L‘une des caractéristiques singulières du cinéma italien, rappellent les spécialistes, est sa relation constante avec les lieux, dans une quête de prise directe sur le réel que le néoréalisme de l’après guerre a incontestablement inaugurée, et qui a pris ensuite des formes variables et originales. Dans la cartographie qui s’est ainsi progressivement dessinée, les villes italiennes ont toujours occupé un rôle essentiel, qui ne saurait être réduit ni à la simple fonction de contextualisation, ni à la charge esthétique que chacune d’entre elles est susceptible de réactiver. De quelle nature est alors la dynamique qui transforme un espace urbain en décor cinématographique ? Quels sont les critères qui président au choix d’un site en vue de sa conversion définitive en lieu de tournage ? Quel est le lien qu’un réalisateur entretient avec les lieux qu’il aménage en scénographie ? Et, plus précisément, de quelle manière se déclare, voire s’impose, aux yeux d’un réalisateur, la nécessité de relier, de manière exclusive, un espace urbain précis au récit en cours d’élaboration ? À moins que l’une de ces villes, en raison des caractères qui lui sont propres ou des projections subjectives dont elle fait l’objet, ne constitue en elle-même le noyau primitif, le moteur essentiel, le déclencheur intime d’une création cinématographique.

Depuis trois ans, le festival Univerciné Italien incite à la découverte des villes que le cinéma italien continue à distinguer et à transfigurer. Après la ville de Mantoue en 2016 et celle de Gênes en 2017, l’édition 2018 accueille Lecce, capitale culturelle d’un Big Sur transalpin – à la fois esthétique, imaginaire et visionnaire – dont nous allons décrypter l’identité, avec l’aide de trois éminents représentants du cinema salentino.

Gloria Paganini – Université de Nantes et Gianni Cudazzo – Univerciné Italien

2018-12-12T20:07:28+00:00